alternatif

alternatif

alternatif, ive [ altɛrnatif, iv ] adj.
• 1375; lat. alternatum, supin de alternare alterner
1Qui présente une alternance. périodique, successif. Présidence alternative, exercée alternativement. « Le choc alternatif des rames » (Hugo).
(XVIIIe) Mouvement alternatif : mouvement régulier qui a lieu dans un sens puis dans l'autre (piston, pendule, etc.). — (fin XIXe) Courant alternatif, dont l'intensité varie selon une sinusoïde (opposé à continu). Cycles, fréquence d'un courant alternatif.
2Log. Qui énonce deux assertions dont une seule est vraie. Proposition alternative. 1. alternative.
Dr. Obligation alternative, offrant le choix entre deux prestations.
3(Emploi critiqué) Qui constitue une solution de remplacement. Peines alternatives. Spécialt Qui, par sa pratique, s'oppose aux choix imposés par les sociétés industrielles et technologiques. Médecine alternative. doux, parallèle. Polit. Mouvements alternatifs. Subst. Les verts et les alternatifs.

alternatif, alternative adjectif (radical latin alternatum, alterné) Qui se répète ou se reproduit à des intervalles plus ou moins réguliers : Mouvement alternatif. Qui présente ou propose une alternative, un choix entre deux solutions : Un modèle alternatif de croissance économique. Agriculture Se dit de certaines variétés de plantes annuelles cultivées, tel le blé, n'ayant pas absolument besoin d'une période de froid pour produire des fleurs. Hydrologie Se dit d'un courant marin de trajectoire constante, mais dont le sens s'inverse périodiquement (comme certains courants de marée). Mécanique Se dit d'un mouvement dont le sens change régulièrement, d'une machine comportant un tel mouvement. Physique Se dit d'une grandeur périodique de valeur moyenne nulle. ● alternatif, alternative (difficultés) adjectif (radical latin alternatum, alterné) Sens et emploi 1. Qui se produit selon une alternance : présidence alternative, courant alternatif. 2. Qui propose une alternative, un choix entre deux possibilités. Une obligation alternative. 3. Qui constitue une solution de remplacement, de rechange par rapport à des conceptions traditionnelles : les médecines alternatives, l'école alternative, les mouvements politiques alternatifs. Remarque Cet emploi est critiqué malgré sa fréquence. ● alternatif, alternative (expressions) adjectif (radical latin alternatum, alterné) Rock alternatif, mouvement apparu en France à partir de 1980, qui, dans la lignée libertaire de mai 1968 et du punk, refuse la « récupération » des majors du disque et fédère groupes (Les Béruriers Noirs), labels (Boucherie Production) et structures associatives (Paris-Barrock). (Victime du rap et de la techno, il ne survit pas à la décennie suivante.) Mouvement alternatif, ensemble de communautés qui entendent montrer que sont possibles des genres de vie et des modes de production différents de ceux qu'imposent les sociétés industrielles contemporaines. ● alternatif, alternative (synonymes) adjectif (radical latin alternatum, alterné) Qui se répète ou se reproduit à des intervalles plus...
Synonymes :
- périodique
Contraires :
- simultané

alternatif, ive
adj. Qualifie des choses, des phénomènes qui se succèdent tour à tour. Des périodes alternatives de chaleur et de froid.
|| AGRIC Cultures alternatives, qui se succèdent sur un même champ.
|| ECON Coût alternatif: coût d'opportunité.
|| MECA Mouvement alternatif: mouvement qui s'effectue tantôt dans un sens, tantôt dans l'autre.
|| ELECTR Courant alternatif: courant d'un circuit qui change de sens à chaque demi-période (par oppos. à courant continu).
|| Stationnement alternatif des véhicules, de l'un ou l'autre côté de la rue selon des périodes régulières.

⇒ALTERNATIF, IVE, adj. et subst. masc.
Qui vient tour à tour, qui se répète à intervalles plus ou moins réguliers. Synon. alterné; anton. continu, simultané.
A.— [Se rapporte le plus souvent à un inanimé concr. ou abstr.] :
1. ... l'amour est alternatif, il va du plaisir à l'âme, comme de l'âme au plaisir; ce sont deux voies qui mènent également à l'alliance étroite que vous nommez une amitié.
H. DE BALZAC, Correspondance, 1836, p. 35.
2. 3. Sainte-Geneviève. — Le mandement sur le denier de Saint-Pierre me prend tout mon temps. Trop préoccupé. Tristesse de ne pas avancer. Mouvements alternatifs de courage et d'abattement : les hauts et les bas. Il faut prier. Il n'y a que la prière et le chant sacré.
F.-A.-P. DUPANLOUP, Journal intime, 3 janv. 1868, p. 294.
3. Et sur tout cela, dissipant mal l'obscurité du chai, de jaunes chandelles de résine fichées aux murs, suspendues aux poutres, jetaient leurs lueurs fumeuses, et pétillaient en mourant et en renaissant tour à tour, tandis que les choses semblaient palpiter sous ces jeux alternatifs d'ombre et de lumière.
J. DE PESQUIDOUX, Chez nous, t. 2, 1923, p. 94.
Rem. On trouve except. alternatif se rapportant à un nom de personne :
4. En somme, Goethe nous offre un système presque complet de contrastes, combinaison rare et féconde. C'est un classique et un romantique alternatifs. C'est un philosophe, qui répugne au principal moyen de la philosophie, — l'analyse du sujet; c'est un savant (...); c'est aussi un mystique, mais un mystique d'espèce singulière, entièrement voué à la contemplation de l'extériorité.
P. VALÉRY, Variété 4, 1938, p. 116.
B.— Emplois techn.
1. AGRIC. Cultures alternatives (cf. alternance B 1).
2. DR. Obligation alternative. ,,Contrat dans lequel le débiteur peut à son choix s'acquitter par l'accomplissement de l'une ou l'autre des obligations auxquelles il s'est engagé.`` (Nouv. Lar. ill.).
3. ÉLECTR. Courant alternatif (Courant) ,,caractérisé par une succession d'alternances positives et négatives qui sont égales et se succèdent dans un sens et dans l'autre à des intervalles de temps réguliers.`` (Électron. 1963-64). Anton. courant continu.
Rem. Attesté ds les principaux dict. depuis Nouv. Lar. ill.
4. LOG. Proposition alternative (Proposition) ,,qui énonce deux choses dont une seule est vraie.`` (FOULQ.-ST-JEAN 1962). Cf. alternative.
5. MÉCAN. Mouvement alternatif. ,,Mouvement qui a lieu tantôt dans un sens, tantôt en sens contraire, et régulièrement, comme celui d'un piston dans le cylindre d'une machine à vapeur, ou celui d'un pendule oscillant autour du point d'attache de sa tige.`` (Lar. encyclop.).
6. MUS. et THÉÂTRE ANTIQUE. Chant alternatif. (Chant) ,,dans lequel deux chœurs, deux chanteurs, deux instruments chantent ou jouent alternativement, en se répondant.`` (ROUGNON 1935) :
5. Tantôt [dans Pindare] le chœur arrêté, puis les demi-chœurs alternatifs, développent en crescendo les sonorités magnifiques de l'ode roulante et triomphante...
H. TAINE, Philosophie de l'art, t. 2, 1865, p. 180.
7. POL. Présidence alternative (d'une assemblée). Présidence exercée à tour de rôle par des personnes différentes.
8. THÉRAPEUTIQUE. Matelas alternatif. ,,Matelas pneumatique formé de deux séries de boudins que l'on gonfle et que l'on dégonfle alternativement.`` (Lar. encyclop. Suppl. 1968, s.v. matelas).
Prononc. :[], fém. [-i:v].
Étymol. ET HIST. — 1. a) 1375 [daté à tort fin XIIIe s. par DAUZAT 1964] « qui vient tour à tour » (RAOUL DE PRESLES, Cité de Dieu, 13, 19 [1531] ds QUEM. t. 1 1959 : Le Platon ... cuyde que les vifz soient faitz des mors, et les mors des vifz par foys alternatives); b) 1403 en partic. « (d'un droit ou charge) qui est exercé à tour de rôle » (Mém. et not. d'A. le Prévost, II, 459b ds GDF. Compl. : J'ay droit alternatif ... de donner les escolles du dit lieu de Nuefbourc, et se donnent de trois ans en trois ans, dont je donne l'une foiz pour trois ans, et le seigneur de Combon, l'autre); 2. 1718 log. (Ac. : proposition alternative : proposition qui contient deux parties opposées, dont il faut nécessairement en admettre une).
Dér. du rad. de alternatum, supin de alternare (alterner); suff. -if.
STAT. — Fréq. abs. litt. :88.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BÉL. 1957. — BÉNAC 1956. — CHESN. 1857. — Électron. 1963-64. — FÉR. 1768. — FOULQ.-ST-JEAN 1962. — GAUTRAT Ski 1969. — LAITIER 1969. — LAV. Diffic. 1846. — ROUGNON 1935. — SIZ. 1968. — UV.-CHAPMAN 1956.

alternatif, ive [altɛʀnatif, iv] adj.
ÉTYM. 1375; dér. du lat. alternatum, supin de alternare. → Alterner.
———
I
1 Qui présente une alternance. Périodique, successif. || Chants alternatifs, dans lesquels deux chanteurs ou deux groupes de chanteurs se répondent. Alterner (p. p. adj.).
1 Cela devient alternatif, sa goutte en fièvre ou sa fièvre en goutte (…)
Mme de Sévigné, 1239.
(1403). Dr. Qui est exercé à tour de rôle. || Droit alternatif. || Charge alternative. || Présidence alternative.
2 (XVIIIe). || Mouvement alternatif : mouvement régulier qui a lieu dans un sens puis dans l'autre. || Mouvement alternatif de la marée, de l'onde, du pendule, d'un piston dans un corps de pompe… Allée (allée et venue), balancement, battement, flux (et reflux), oscillation, palpitation, pulsation, va-et-vient. || Le mouvement de bascule, un bercement, le mouvement de la houle, des vagues et des objets flottants ( Roulis, tangage) sont des mouvements alternatifs. || Mouvements alternatifs du cœur. Diastole, systole. || Soulèvement et abaissement alternatifs du thorax dans la respiration. || Rythme d'un mouvement alternatif régulier.
2 (…) le gémissement alternatif de la mer (…)
Lamartine, Graziella, III, 13.
3 Le choc alternatif des rames devenait très distinct (…)
Hugo, les Travailleurs de la mer, p. 57.
4 (…) des girouettes sans cesse agitées qui indiquaient le mouvement de l'air et le retour alternatif de certaines influences.
E. Fromentin, Dominique, III.
Franç. de Belgique. || Stationnement alternatif. Alterner (p. p. adj.).
3 (Fin XIXe). || Courant alternatif, dont l'intensité varie selon une sinusoïde (opposé à continu). || Fréquence d'un courant alternatif.
4 Méd. || Matelas alternatif (ou alternant) : matelas pneumatique à boudins qui se gonflent et se dégonflent alternativement, prévenant ainsi la formation d'escarres chez les alités immobiles.
———
II
1 (1718). Log. Qui énonce deux assertions dont une seule est vraie. || Proposition alternative. Alternative.
5 Pour pouvoir interroger le sort, il faut une question alternative (M'aimera/M'aimera pas), un objet susceptible d'une variation simple (Tombera/Tombera pas) et une force extérieure (divinité, hasard, vent) qui marque l'un des pôles de la variation. Je pose toujours la même question (serai-je aimé ?), et cette question est alternative : tout ou rien; je ne conçois pas que les choses mûrissent, soient soustraites à l'à-propos du désir. Je ne suis pas dialectique.
R. Barthes, Fragments d'un discours amoureux, p. 195.
2 Dr. || Obligation alternative, offrant un choix exclusif entre deux prestations.
3 Emploi critiqué. Qui constitue une solution de remplacement. Alternative, 3. || Des « peines alternatives à l'emprisonnement » (le Matin, 20 déc. 1985). || Médecines, technologies alternatives. → Parallèle, doux (I., B., 2.). || Réseaux alternatifs (→ Phatique, cit.).
CONTR. Continu, simultané.
DÉR. Alternateur, alternative, alternativement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alternatif — ALTERNATIF, IVE. adj. Il se dit proprement De deux choses qui agissent continnellement l une après l autre. La systole et la diastole du coeur sont deux mouvemens alternatifs. Deux pièces d une machine qui ont un mouvementalternatif. f♛/b] En… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • alternatif — alternatif, ive (al tèr na tif, ti v ) adj. 1°   Qui vient tour à tour. Mouvement alternatif. Culture alternative. •   Un mouvement alternatif de l appétit au dégoût, BOSSUET Am. des plais.. 2°   Proposition alternative, proposition contenant… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • alternatif — ALTERNATIF, [alternat]ive. adj. Qui va l un aprés l autre, tour à tour. Il se dit des offices qui sont exercez par deux personnes successivement, & qui rentrent tour à tour en exercice. Une charge alternative. un office alternatif. Il se dit… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Alternatif — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Alternatif », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Alternatif est un adjectif qui renvoie au… …   Wikipédia en Français

  • ALTERNATIF — IVE. adj. Il se dit proprement De deux choses qui agissent continuellement et tour à tour. La systole et la diastole du coeur sont deux mouvements alternatifs. Deux pièces d une machine qui ont un mouvement alternatif.   En Logique, Proposition… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • alternatif — is., Fr. alternatif 1) Seçenek Alternatifleri ne kadar çoğaltırsanız aklınız o kadar karışabilir. H. Taner 2) sf. Almaşık 3) sf., fiz. Dalgalı Birleşik Sözler alternatif akım …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • ALTERNATIF, IVE — adj. Qui se produit tour à tour en parlant de deux choses. La systole et la diastole du coeur sont deux mouvements alternatifs. Courant alternatif. Mouvement alternatif de deux pièces d’une machine. En termes de Logique, Proposition alternative,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • alternatif — ● adj. Signifie non conforme au standard de fait . Exemple: les OS alternatifs, non commercialisés par les éditeurs majeurs. Mauvaise traduction de l anglais …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • alternatif akım — is., fiz. Dalgalı akım …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • Liste de groupes de rock alternatif — Liste des groupes de rock alternatif par date de formation Sommaire 1 Années 70 1.1 1976 1.2 1977 1.3 1978 1.4 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”